Les travailleurs non salariés : indépendants, professionnels libéraux, commerçants, artisans, agriculteurs, chefs d’entreprise ainsi que leurs conjoints associés à la même activité doivent s’adresser au fond d’assurance auprès duquel ils cotisent. Chaque fond d’assurance fixe ses critères et modalités de prise en charge des demandes de formation. Il est conseillé de se renseigner au plus tôt car les demandes de prise en charge doivent souvent être établies avant le début de l’action de formation. Coordonnées de quelques-uns des principaux fond d’assurance : Fonds interprofessionnel de formation des professions libérales (FIFPL) pour les professionnels libéraux. www.fifpl.fr Fonds d’assurance formation pour la profession médicale (FAF-PM) pour les médecins libéraux www.fafpm.org Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise (AGEFICE) pour les dirigeants non salariés des secteurs du commerce, de l’industrie et des services inscrits à l’URSSAF en tant que travailleur indépendant et qui ne sont pas inscrits au répertoire des métiers. Vous pouvez vous adresser au point d’accueil AGEFICE de votre chambre de commerce et d’industrie ou consulter : www.agefice.fr Vivea pour les exploitants et entreprises agricoles ainsi que les entreprises de travaux forestiers ou du paysage. www.vivea.fr