Que vous soyez en CDI ou CDD, vous pouvez bénéficier de divers dispositifs de formation réalisés soit à l’initiative de votre employeur, soit à votre initiative. Les frais liés à votre formation pourront être financés par le fond de formation auquel cotise votre entreprise. > A l’initiative de votre employeur – Plan de formation Vous devez, sauf motif légitime, réaliser la formation qui vous est prescrite par votre employeur. Votre rémunération est maintenue et vos frais de formation sont pris en charge. Sous certaines conditions, la formation peut également être réalisée hors temps de travail. > A votre initiative avec l’accord de votre employeur – Droit individuel à la formation (DIF) Vous capitalisez, sous certaines conditions, au minimum 20 heures de formation par an (pour un temps plein), cumulables pendant 6 ans dans la limite de 120h. Si vous obtenez l’accord de votre employeur, la formation, réalisée en principe hors temps de travail, est financée et vous percevez une allocation de formation. En cas de rupture du contrat de travail, vous pouvez également, sous certaines conditions, bénéficier de la portabilité du DIF. – Congé individuel de formation (CIF) Sous certaines conditions, vous bénéficiez d’un véritable droit à vous absenter de votre emploi pour suivre la formation de votre choix. Vous devez en demander la prise en charge au fond de formation qui étudiera votre dossier selon ses critères de financement. Sous certaines conditions, la formation peut également être réalisée hors temps de travail. Le CIF-C.D.D. s’adresse aux salariés en contrat à durée déterminée (C.D.D.) ou aux personnes dont le contrat vient de prendre fin.